Culture de champignons

J’ai mis en place, ce printemps, une petite culture de champignons. C’est un ami, également amateur de ce fruit des bois, qui m’as parlé de la sienne et qui m’a donné une adresse pour commander le mycélium. Entretemps j’ai déniché dans ma bibliothèque un vieux bouquin sur le sujet qui date du temps ou j’avais commencé à m’intéresser à cette activité.

Pour commencer j’ai choisi la pleurotte en forme d’huître et le shi-take. Ces deux espèces croissent sur le bois mort.

Comme il me fallait aussi faire une petite coupe de bois pour le chauffage, la première étape ce fût de convoquer le garde forestier pour l’autorisation d’abattage. J’ai choisi du hêtre pour les pleurotes et du chêne pour les shi-take. Ces derniers sont plus difficiles que les pleurotes quand au choix de l’essence et c’est le chêne qui leur convient le mieux. 

J’ai débité les troncs choisis en rondins de un mètre que j’ai déposé à l’endroit ou je vais installer la culture. Le principal critère pour choisir l’emplacement c’est qu’il soit abrité du soleil. Il y a ensuite plusieurs méthodes pour ensemencer les billots. Pour les plus petits diamètres j’ai fais des fentes à la tronçonneuse pour les remplir de mycélium et entouré de scotch. Les plus gros, je les ai sciés en deux tronçons identiques, mis le mycélium sur la surface de coupe et réassemblés en scotchant pour qu’ils restent bien solidaires.

Je les ai disposés debout, les uns à côté des autres, recouvert de paille humidifiée et d’un plastique noir avec quelques trous pour l’aération.

Il ne reste plus qu’à attendre environ trois à quatre mois pour les premières récoltes qui devraient s’échelonner sur une dizaine d’années. A vue de nez j’ai environ trois mètres cubes de bois, donc trois tonnes. Si on considère que la moyenne de production est d’environ 20% du poids du bois, je devrai récolter environ 60 kilos par année.

Donc avis aux amateurs de champignons, il va falloir vous inviter au festin, je ne vais jamais y arriver tout seul !!!

Cliquer sur les photos pour agrandir !

img6998medium.jpg Les deux tas de hêtre et de chêne

img7001medium.jpgToutes les souches des arbres abattus ont aussi été ensemencées.

img6999medium.jpgEssai d’ensemencement de bois déchiqueté (que j’utilise pour le chauffage de la maison) dans un petit silo fait d’un bout de treillis enroulé.

1 commentaire à “Culture de champignons”


  1. 0 Samuel 7 jan 2012 à 3:07

    Pour en savoir plus sur la culture de champignons comestibles rendez vous sur mon petit blog spécialement dédié au sujet. Vous y apprendrez comme produire votre mycélium et de nombreuses autres techniques.
    http://www.champignonscomestibles.com

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
mai 2009
L Ma Me J V S D
« mar   juil »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Théatre à Sainte Cécile 85 |
RizchanOtak |
loisirs creatifs patchwork |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le monde selon lolo
| Bienvenue sur mon blog
| Mini Racing Models