Lait, crème, fromage etc

Depuis environ deux ans,  un produit me permet de conjuguer soutien des producteurs locaux, troc, fabrication et consommation de produits frais et sains et surtout augmentation de mon indépendance vis-à-vis des requins de la grande distribution qui réussissent à pervertir n’importe quel aliment de base en support à cochonneries chimiques. Il faut savoir qu’en une seule journée, par l’alimentation, un enfant consomme en moyenne 128 de ces substances. Comment s’étonner ensuite de toutes nos maladies et autres allergies. Etonamment, ceux qui les fabriquent, vendent aussi les médicaments !?!?!?!?!?

Je veux parler du lait. D’accord, ce n’est pas le plus contaminé des produits mais observez ce qu’ils arrivent à mettre dans un simple yahourt.

Bien que je sois sevré depuis longtemps, les possibilités de transformations de cet aliment magique sont infinies et le rendent encore indispensable à une alimentation saine et oh combien attractive, malgrès tout ce que peuvent dire la publicité et les diététiciens malhonnêtes pour décrier tout ce qui est naturel. Plus on élargi le nombre d’aliments consommés (si possible sans pesticides et autres joyeusetés), plus on donne à notre corps les moyens de nous maintenir en bonne santé.

Une à deux fois par semaine, je prends une douzaine de litres de lait chez mon voisin agriculteur. La première étape est le passage d’environ sept litres dans une centrifugeuse qui donnent environ 5 dl de crème. Une partie de cette crème je la transforme en beurre. 

Le lait écrémé est ensuite mis en culture pour faire un fromage frais, que je passe ensuite au mixer pour faire du séré maigre. Ce séré sert à faire nos sauces à salade (avec vinaigre maison), mayonnaises allégées et surtout desserts aditionnés de fruits, sirop ou confitures maison. Avec du sirop à l’Aspérule, ramassée dans notre forêt ou au safran des Prises http://safrandesprises.unblog.fr/, produit dans notre safranière, c’est à se relever la nuit ! Je met également les 5 litres  de lait entier restants en culture pour faire du fromage frais. Sur les trois fromages, deux reviennent au paysan pour payer le lait, au double du prix qu’il est payé par les escrocs grandistributeurs. C’est donc du lait certifié équitable ;o)

Tout ceci me demande deux bonne heure de travail mais c’est bien quelques unes des plus profitables et satisfaisantes que je puisse produire !

Lait, crème, fromage etc dans Econologie 20120122_192725-640x480-300x225  20111229_175815-640x480-225x300 dans Econologie  20111229_192445-640x4801-300x225 20120204_190130-640x480-300x225

 

0 commentaires à “Lait, crème, fromage etc”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
février 2012
L Ma Me J V S D
« jan   sept »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829  

Théatre à Sainte Cécile 85 |
RizchanOtak |
loisirs creatifs patchwork |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le monde selon lolo
| Bienvenue sur mon blog
| Mini Racing Models